France

Gifle à Macron : l'agresseur condamné à 4 mois ferme avec mandat de dépôt

Bénédicte BANKOLE 10/06/2021 à 17:08

Ce jeudi 10 juin 2021, Damien T, l’auteur de la gifle infligée au président français Macron a comparu devant le juge. Contrairement à ce à quoi on pouvait s’attendre, il s’en sort quand si on s’en tient à la peine que lui inflige le juge.

Deux jours que le président français Macron a reçu une gifle lors de son déplacement dans la drôme. Son agresseur Damien T., âgé de 28 ans a été présenté ce jeudi matin devant le procureur de la République en vue de sa comparution immédiate.
Selon un communiqué du procureur de la République Alex Perrin, le chef d’accusation retenu contre lui est ‘’ violences sans incapacité sur personne dépositaire de l’autorité publique’’.

Le même communiqué indique que Damien T. en couple, sans enfant, sans profession, a reconnu avoir porté un coup au chef de l’État et avoir prononcé des paroles dénonçant la politique.

Il s’est également dit proche de la mouvance des gilets jaunes » et partageant des « convictions politiques traditionnelles de droite ou d’ultra-droite sans être d’aucun parti ni militantisme exprimé, rapporte le Figaro.

Le procureur de la République a de son côté déclaré voir dans cette gifle, une expression politique, soulignant que ce geste n’était « pas qu’une volonté de frapper, mais aussi une volonté d’humilier.

Selon le verdict final, il a été condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme avec une probation de deux ans et mandat de dépôt. Sa peine est assortie d’une obligation de recevoir des soins psychologiques, d’une interdiction de détenir des armes pendant 5 ans. Quant à son camarade, qui a filmé l’agression du chef de l’État, Arthur C., va se voir délivrer une convocation en justice pour la fin du second semestre 2022 pour répondre des infractions en lien avec les armes détenues illégalement trouvées à son domicile, a précisé le magistrat.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook