Bénin/tradition

Guéguerre au palais : la fête de l'igname ce 15 août à Savalou sans présence d’un roi ?

Judicaël C. GBETO 14/06/2020 à 16:54

La succession de Gandjègni Awoyo Gbaguidi XIV fait couler d’encre et de salive. Alors que Arsène Gaffon, nouveau Roi désigné, se prépare à être intronisé, une autre collectivité de la famille royale remet en cause sa désignation.

C’est sur l’émission DIAGONALE de la chaîne Bi News, ce Dimanche 14 Juin 2020, que le porte-parole de la Collectivité DADAVALOU DADAVOUDOU AIGNON GANDIGBE a, au nom de ladite famille royale, remis en cause la désignation de Arsène Gaffon. Cette situation conflictuelle ouvre la brèche à des interrogations. La fête du 15 août aura-t-elle lieu ? Pourra-t-elle se célébrer sans le Roi de Savalou ?

Lire aussi : Kétou  : des engins retrouvés chez deux voleurs de grand chemin

A quoi ressemblerait-elle si les choses en restaient là ? Maintes questions qui suscitent réflexions et méritent réponses. Ce qui est sûr, le souhait de tous est qu’un terrain d’entente soit le plus tôt trouvé avant cette date festive. De toutes les façons, qu’il y ait Roi ou pas les Savalois et les autres régions amoureuses de ces festivités qui magnifient l’igname, seront en fête le 15 août prochain. Ceci n’enlèverait pas grand chose à cette célébration, si ce n’est que la désolation de fêter dans une atmosphère de discorde entre membres de la royauté. Avec la présence d’un roi, la fête aura sans doute plus de goût que s’il s’agit de l’effet contraire.
Une remarque, cette situation de remise en cause des rois désignés pour succéder au trône dans plusieurs localités du Bénin prend de l’ampleur et ôte ce qu’il y a de sacré dans les palais autrefois. Cela doit interpeller la conscience de tous et particulièrement les gardiens des temples.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook