Côte d’Ivoire

Guillaume Soro a une pensée pour ses proches, prisonniers de la MACA

L’investigateur 1er/01/2020 à 10:44

Embastillés, selon des accusations d’une justice aux ordres, à en croire les opposants et Guillaume Soro en particulier, plusieurs détenus proches de l’ex-premier ministre de Côte d’Ivoire sont depuis quelques jours, derrière les barreaux à la MACA. La plus grande prison de Côte d’Ivoire a en effet reçu des locataires du GPS au lendemain des mouvements d’humeurs qui ont prévalu après le retour manqué de l’ancien président de l’Assemblée nationale sur la terre de ses aïeux. Et, dans son message aux Ivoiriens ce mardi 31 décembre, Guillaume Soro a adressé sa solidarité à tous ses amis « illégalement détenus au mépris de leurs statuts », rapporte Abidjan.net". Opportunément, il estime que les accusations dont il est victime, ne sont pas fondées. A l’en croire, il n’a jamais tenté de déstabiliser son pays. « Ces attaques représentent des entailles béantes dans la démocratie que nous avons tenté de construire durant ces trois décennies », a-t-il fait savoir. Le président du GPS se dit déterminé à poursuivre son ambition : « Ceux qui ont imaginé un seul instant que je négocierai ma candidature, ils se trompent de combat ». "Je veux être président de la république en gagnant démocratiquement les élections" a tranché Guillaume Soro.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook