Bénin

Houègbo : encore des travaux à faire après la mise en service de la station de pesage et péage

L’investigateur 28/09/2020 à 12:12

La mise en service de la station de péage et pesage de Houègbo dans la commune de Toffo est effective après l’inauguration faite par le Ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé HEHOMEY ce samedi 26 septembre 2020.

C’est en présence des autorités politico-administratives et morales de la localité et du représentant résident de l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine que le Ministre des Infrastructures et des Transports Hervé HEHOMEY a procédé à la mise en service du pont de péage de Houègbo. Occasion pour lui d’annoncer la poursuite des travaux complémentaires dont la finalité permettra d’assurer d’une part, le péage et pesage des gros porteurs dans les deux sens et d’autre part, le péage pour les véhicules de poids léger.

Lire aussi : Présidentielle 2021 : Bénin, Houndété réagit à la démission des membres de son parti, Les Démocrates

Selon ses dires, cela traduit l’efficacité de l’action gouvernementale. Cette infrastructure construite depuis 2012 avec l’appui de l’union économique et monétaire Ouest-africain n’avait jamais fonctionné à cause de certaines difficultés techniques.

Mais le gouvernement du Président Patrice Talon s’est engagé et a assuré les travaux complémentaires et confortatifs nécessaire à son opérationnalisation.
« Dans quelques mois nous allons construire d’autres cabines. Et faire d’autres aménagements pour traiter au mieux les véhicules poids lourds qui viendront du sens nord vers le sud. Et nous allons compléter ces aménagements par des cabines pour accueillir les véhicules légers. Aujourd’hui lorsque vous avez vos véhicules légers vous passez sur la Rnie (route inter-Etat) directement vous ne venez pas au péage. Mais dans la deuxième partie nous allons aménager des cabines pour accueillir tout type de véhicules. Donc c’est une mise en service progressive. Aujourd’hui nous avons fait une étape et je dirais que nous avons fait l’essentiel… », a déclaré le ministre à la fin de la cérémonie.

Lire aussi : Bénin : DJogbénou, le président de la Cour constitutionnelle reçoit un clin d’œil de Constantin Amoussou

Le directeur de la Société des infrastructures routières du Bénin s’engage a assuré avec ses services une exploitation performante et optimale de ce poste qui selon les prévisions pourraient accueillir un trafic de 1400 véhicules poids lourds par jour.

Rappelons que les ressources mobilisées au niveau des péages permettront l’entretien et le développement du réseau routier et l’amélioration de la qualité du système de transport.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook