Bénin

Houngbédji : les réserves du porte-parole sur l'actualité des trois monuments face à la presse

L’investigateur 6/08/2022 à 11:54

Le Bénin dispose de trois nouveaux monuments depuis ce 30 juillet 2022 à savoir : les statues de l’Amazone, de Bio Guera et le monument aux dévoués. Seulement, au-delà de l’éclat et du rayonnement qu’ils apportent au patrimoine culturel béninois, les langues se délient et beaucoup cherchent à connaître ce que toutes ces œuvres ont coûté.

Au cours de sa traditionnelle rencontre avec la presse, ce vendredi, 05 août 2022, le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre HOUNGBEDJI, a esquivé les questions relatives au coût des monuments que le gouvernement a érigés dans la ville de Cotonou.

| Lire aussi : Bénin : Roger Tawès confirmé DG de l’émigration et de l’immigration

" Ces trois monuments dont la qualité ne se discute pas... Si, je vous dis aujourd’hui qu’ils ont coûté à eux trois, 500 millions de FCFA, certains diraient, peut-être, qu’ils ont fait des pacotilles. Si je vous dis qu’ils ont coûté dix milliards, d’autres diraient qu’ils ont mis toute une fortune" a répondu intelligemment le porte-parole de l’exécutif béninois.

| Lire aussi : Bénin : le gouvernement fier de son arsenal sécuritaire face aux attaques terroristes

Il est important de préciser que l’esplanade de l’Amazone est située sur le Boulevard de la Marina, la statue de Bio Guera, sur le carrefour de l’aéroport international Cardinal Bernardin GANTIN de Cotonou sans oublier le monument aux dévoués situé dans les jardins de Mathieu, sont les trois monuments.
Ulrich Z. (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook