Actualité

Insolite : pour refus de sexe, un homme de 80 ans sollicite le tribunal pour le divorce

L’investigateur 20/03/2021 à 19:01

Professeur à la retraite, Muritala Haroon 80 ans, demande le divorce et l’a martelé jeudi dernier au tribunal coutumier siégeant à Mapo au Nigeria parce que sa femme, Afsat, lui refusait toujours le sexe.

Lire aussi : Bénin  : 22 présumés cybercriminels interpellés à Adjarra par la police républicaine

En février dernier, rapporte Afrkmag, l’octogénaire a sollicité la dissolution de son mariage pour la sécheresse sexuelle et de menace de mort.
Dans la pétition, il a allégué qu’Afsat aimait l’enfermer hors de la chambre, lui refusant ainsi des relations sexuelles.
« Je ne peux plus faire face à l’attitude à nouveau. Pire encore, elle et ses proches veulent que je meure. Afsat a tenté de me poignarder. Elle trompe nos six enfants. Elle les a retournés contre moi »,a-t-il dit

Dans sa réponse, Afsat a rejeté la prière de séparation. Elle a fait savoir à la cour que Haroon est infidèle.

« Le professeur est infidèle. Je ne peux rien avoir à voir avec [lui] car il a couché avec les trois épouses de son ami proche. Mon Seigneur, Haroon a couché avec les trois épouses de l’homme qui faisait office d’intermédiaire chaque fois que nous avions des problèmes », a-t-elle déclaré.

Lire aussi : Houngbédji  : un proche du pouvoir s’apitoie sur le sort de son parti, le PRD

Lors de la reprise de l’audience dans le procès, Haroon a déclaré : « ma femme n’a pas respecté les conseils qui lui ont été donnés par ce tribunal pour permettre à la paix de régner en acceptant d’accomplir ses devoirs de femme ».

Cependant, Afsat était manifestement absente lorsqu’elle a été appelée et personne ne l’a représentée devant le tribunal. Le président de la cour, le chef Ademola Odunade, a demandé à Haroon de faire preuve de plus de patience.
« Le tribunal travaillera avec les membres élargis de la famille pour résoudre l’affaire à l’amiable », a-t-il déclaré.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook