Bénin

Interdit d'accès à l'UAC : Abib Wilfreed Ahandessi réagit et défie le recteur Avlessi

L’investigateur 4/12/2021 à 14:34

Le Sieur Abib Wilfreed Ahandessi alias Le Révolutionnaire est interdit d’accès à l’université d’Abomey-Calavi. C’est une décision du Recteur Félicien Avlessi. Mais dans une publication sur sa page Facebook, l’intéressé a réagi et annonce sa présence sur le campus.

Malgré la note de service portant interdiction d’accès à l’université d’Abomey-Calavi de Monsieur Abib Wilfreed Ahandessi, l’ancien responsable des étudiants a signalé sa présence sur le campus ce samedi :" Bon je prends une douche pour aller manger ma pâte fétiche + la sauce graine sur le campus d’Abomey Calavi. J’espère que les policiers et les militaires sont alignés à l’entrée de l’université", a-t-il écrit. " Le recteur peut tout m’interdire sur le campus mais il peut pas me refuser de manger le célèbre "come" de wilinon ou la pâte fétiche de maman rose.Je suis actuellement au campus à cause du come de wilinon, non loin du terrain de basket", a-t-il martelé dans un autre post sur sa page Facebook.

| Lire aussi : Université d’Abomey-Calavi : Abib Ahandessi désormais interdit d’accès

Abib Wilfreed Ahandessi alias Le Révolutionnaire est revenu sur les raisons qui motivent cette décision de la première Autorité de la plus grande Université du Bénin :" Le recteur Felicien AVLÉSSI ne veut pas que les crimes organisés et programmés contre nos jeunes frères et sœurs étudiants soient exposés à l’opinion publique. Les raisons avancées sont totalement incongrues" a-t-il fait savoir. Il a par ailleurs rappelé que l’ancien recteur Brice Augustin Sinsin avait également pris une telle note pour le même objectif presque.

| Lire aussi : Harcèlement sexuel  : « la gifle est un réflexe pour se défendre d’un patron impertinent », conseille Angela

Rappelons que selon le Recteur Félicien Avlessi c’est en raison des troubles occasionnées par la présence de Abib Wilfreed Ahandessi sur le campus d’Abomey-Calavi et dans le souci de maintenir l’ordre et la sécurité des populations et des biens que les différents campus de l’université d’Abomey-Calavi lui ont été interdits d’accès désormais.

Rollis Houessou



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook