Bénin/mairie de Cotonou

Isidore Gnonlonfoun face à ses administrés pour une reddition de comptes

L’investigateur 19/12/2019 à 07:42

A la faveur d’une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la deuxième audience publique de reddition de comptes de l’année 2019, le Maire de Cotonou Isidore Gnonlonfoun était à nouveau face à ses administrés ce mercredi 18 décembre 2019. La séance s’est déroulée à la Maison du peuple d’Akpakpa en présence des élus locaux, sages, notables, têtes couronnées, femmes et acteurs de la société civile dont Social Watch qui a pris une part active aux travaux.

Les échanges ont tourné autour de quatre grandes thématiques : la gestion de l’état-civil, l’accès à l’eau et l’assainissement, les réformes relatives au permis de construire et l’opération d’adressage. Eléments visuels à l’appui, le directeur adjoint des services techniques de la Mairie, M. Modeste Accrombessy, la directrice des services à la population Mme Lucrèce Nahum Tévoédjrè, le directeur des études de la prospective et de la programmation Mr Apollinaire Todan et le directeur des affaires juridiques et du foncier Mr Richard Ahlonsou, tous appuyés par la secrétaire générale Mme Christiane Capo-Chichi Songbé, ont à tour de rôle, expliqué à l’assistance, les réalisations concrètes de la Municipalité de Cotonou sous le Maire Isidore Gnonlonfoun. Il ressort de leurs exposés que plusieurs résultats positifs sont à l’actif de l’exécutif municipal dont les réformes ont permis d’assainir plusieurs secteurs tels que l’état-civil, les permis de construire, l’accès à l’eau potable et l’assainissement. Toutes choses qui ont permis d’impacter positivement les conditions de vie des populations.

Les populations face à l’équipe de la mairie pour écouter leur maire

Dans le domaine de l’assainissement, le Maire a décidé de fournir trente-cinq (35) panneaux de signalisation et des centaines de dalots pour pallier les difficultés sur nos routes. Par ailleurs, 35.250 mètres linéaires de voie sont prévus pour être re-profilés afin de soulager les peines des populations en saison de pluie. Dans le domaine de l’état-civil, des réformes entreprises par le Maire ont permis la sécurisation et l’uniformisation des actes d’état-civil.
Dans son allocution, le Maire Isidore Gnonlonfoun a salué les organisations de la société civile pour leur participation active à cette séance de reddition de comptes qui s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion. Il a remercié le gouvernement et son chef pour ses actions courageuses en faveur du mieux-être des populations de Cotonou. Pour le Maire, le conseil municipal a décidé de marcher dans les sillons de progrès que le gouvernement est en train de tracer. « Nous sommes à l’écoute des grognes pour améliorer notre manière de servir. Nous avons traduit dans les réalités plusieurs de vos préoccupations dans le budget 2020 », a laissé entendre l’autorité municipale avant de conclure que la participation citoyenne est désormais une réalité à Cotonou.
Notons que cette opération de reddition de compte a suscité l’engouement et la satisfaction des populations qui en ont profité pour soumettre de nouvelles doléances aux autorités municipales. La plupart des intervenants se réjouissent qu’en dépit de l’environnement socio-économique peu favorable, de nombreux efforts ont été fournis par le conseil municipal de Cotonou. Toute chose qui confirme le leadership et la maitrise du Maire Isidore Gnonlonfoun dans la gestion des affaires publiques.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook