Actualité

Jihadisme : pas de base militaire française au Bénin, mais l’appui technique des EFS sollicité

Rollis HOUESSOU 14/02/2022 à 09:23

Les attaques terroristes se multiplient dans la partie septentrionale du Bénin depuis quelques mois. Visiblement dos mur, les militaires béninois se tournent vers l’expertise française en matière de technique de riposte.

Pour mieux faire face aux attaques djihadistes qui ciblent le Bénin, les militaires béninois sont appuyés dans leurs exercices par l’armée française à travers les Éléments français au Sénégal (EFS). Selon les informations de La Nouvelle Tribune, les soldats béninois en patrouille dans les zones frontalières du pays, qualifiées de « zones rouges", sont accompagnés par la EFS. A l’issue des exercices, ils seront en mesure de connaître les techniques pouvant les aider à contrer les agissements des djihadistes.

{{}}| Lire aussi : Bénin : des terroristes neutralisés après l’attaque du Parc W. Lire le communiqué

Signalons que dans le cadre de la lutte contre le djihadisme, le Bénin n’a pas encore opté pour l’autorisation d’une base militaire française sur son territoire, mais reste favorable à l’appui technique de l’armée française.

D’ailleurs, la France a annoncé le weekend dernier, avoir neutralisé au moins 40 terroristes suite à la nouvelle attaque terroriste survenue dans le parc national W qui a fait une dizaine de morts et des blessés graves.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook