Actualité

Joël Aïvo, la nuit la plus longue du Professeur condamné à 10 ans de prison

L’investigateur 7/12/2023 à 20:08

La date d’hier, mercredi 06 décembre 2023, a rappelé au peuple béninois, et aux étudiants de la faculté des droits de l’Université d’Abomey-Calavi en particulier, le 2è anniversaire du Professeur Joël Aïvo, condamné à une réclusion criminelle.

Condamné à 10 ans de réclusion criminelle, le Professeur Joël Aïvo vient de passer 24 mois derrière les barreaux et devrait attendre encore, huit autres années, avant de recouvrer sa liberté.
Parmi toutes les nuits du Professeur, certainement, celle du lundi 06 au mardi 07 décembre 2021, a été la plus longue. Devant le juge de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), il a été jugé et condamné pour « complot contre la sûreté de l’Etat et blanchiment de capitaux », malgré son innocence clamée. Acteur politique, l’ancien Directeur de Cabinet de Maître Adrien Houngbédji, Président de l’ex Parti du Renouveau Démocratique (PRD), croyait en ses potentialités.

Lire aussi : [Libération de Madougou et Cie : voici le sort réservé à la loi d’amnistie, selon le gouvernement )>https://www.linvestigateur.info/?Liberation-de-Madougou-et-Cie-voici-le-sort-reserve-a-la-loi-d-amnistie-selon&var_mode=calcul]

Il s’arrachait pour une alternance au sommet de l’Etat en 2021. Mais ironie du destin, le Professeur sera recalé. Il ne participera plus à la course pour laquelle il s’est beaucoup investi. Certes, il a parcouru monts et vallées, aux fins de convaincre ses compatriotes à adhérer à sa cause et leur promettre en retour, la terre promise, à quelques mois de la fin du premier mandat du Président Patrice Talon.
Mais, il n’a pas eu dans le cadre de la compétition, la baraka nécessaire. La preuve, l’Universitaire fut arrêté le 15 avril en pleine rue, à Abomey-Calavi au retour des cours. Depuis, il enchaîne des jours derrière les barreaux de la prison civile de Cotonou. Face aux accusations de « complot contre la sûreté de l’Etat et blanchiment de capitaux », et à sa condamnation, il continue de clamer son innocence.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook