Actualité

Justice : ‘’Il n’y a pas de détenus politiques au Bénin’’, le ministre Sévérin Quenum

L’investigateur 3/07/2022 à 18:57

Au cours de son passage dans l’émission « Gouvernement en Action » sur la télévision nationale du Bénin (ORTB), le ministre de la justice et de la législation Sévérin Quenum est revenu sur une préoccupation essentielle. Celle liée aux détenus politiques, un sujet devenu récurrent dans les débats depuis l’incarcération de certaines personnalités politiques.

En effet, pour le ministre de la justice et de la législation Sévérin Quenum, « Il n’y a pas de détenus politiques au Bénin ». Peut-être, un détail qui vaut son pesant d’or dans la mesure où le sujet est au centre des débats depuis plusieurs mois. Après l’incarcération des personnalités politiques telles que les anciens ministres Réckya Madougou, Ali Houdou, Jean-Alexandre Hountondji (NDRL libéré sous contrôle judiciare), le Constitutionnaliste Joël Aïvo ect, il est fréquemment dit que des détenus politiques croupissent en prison au Bénin.

| Lire aussi : Bénin : le risque pour Talon d’augmenter les salaires politiques et non pour les agents de l’Etat, selon NDSS

Il est vrai que ce que reproche la justice à ces personnalités citées, est lié aux violences électorales, mais pour les opposants encore moins le citoyen lambda, elles ont été victimes de la « politique politicienne ». Tout propos que rejette Sévérin Quenum, ancien avocat et actuel ministre de la justice. Car, pour ce dernier, « Le fait de poursuivre, d’interpeller, d’incarcérer et de juger une personnalité politique, ne fait pas de cette personnalité là un détenu politique ». Mais contrairement à lui, beaucoup pensent que certains prisonniers proches de l’opposition sont victimes de leur appartenance politique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook