Bénin

Justice : pourquoi un mandat de dépôt contre le chef d'arrondissement de Togba

L’investigateur 23/07/2020 à 16:56

L’affaire dite « affaire géomètres » dans la commune d’Abomey-Calavi a commencé depuis quelques jours et se poursuit d’ailleurs. La preuve une douzaine de géomètres dont le chef d’arrondissement de Togba, Pierre Gbégnon, se retrouve actuellement derrière les barreaux.

De sources concordantes, les chefs d’accusation qui pourraient être retenus contre le chef d’arrondissement de Togba, Pierre Gbégnon sont : « usurpation de titre » et « escroquerie ». Ce qui pourrait lui coûter cher devant le juge. Une source anonyme informe qu’il n’est pas géomètre, mais prend des marchés sous le couvert d’un cabinet qui a la compétence. Sauf que pendant les fouilles dans son bureau, des reçus émis et signés par lui-même auraient été retrouvés.

Lire aussi : Coronavirus au Bénin : de nouveaux cas de décès enregistrés, selon l’OMS

Il serait, selon certaines indiscrétions, impliqué dans une affaire domaniale liée aux opérations de lotissement dans son arrondissement. Une supercherie découverte au terme des audits commandités par le chef de l’Etat, Patrice Talon.
En dehors du CA Pierre Gbégnon, placé sous mandat de dépôt par le Procureur Médessey Aubert Kodjo, plus d’une dizaine de géomètres sont également placés en détention provisoire.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook