Bénin

Kalalé : 01 mort, cases, greniers brûlés dans les affrontements entre éleveurs et cultivateurs

L’investigateur 17/04/2020 à 08:15

Tout est parti des besoins exprimés par cet éleveur, obligé d’aller chercher des feuilles pour son troupeau. Une fois sur l’arbre, il a été accueilli par des jets de pierre d’un agriculteur qui l’a pris en chasse par la suite. Poussé jusqu’au bout, le bouvier a été obligé de se servir de son couteau pour charcuté le cultivateur (ndlr coupé ses deux mains). Conséquences, les habitants du village alertés se sont rendus dans le camp des peulhs, dénommé Kamassoul, situé non loin de la frontière Bénin-Nigeria. Un incident qui a occasionné la destruction des biens. Entre autres, rapporte le chef d’arrondissement de Kalalé centre Sahabi Yaya, « il y a 78 cases, 36 greniers brûlés, 08 bœufs tués, un nombre incalculable de poulets tués et un décès parmi les enfants du chef village de Lou ».
Rappelons que ces incidents se sont produits le mardi 14 avril 2020 et que le calme serait revenu depuis hier après la médiation des autorités communales, informe Frisson Radio.

Lire aussi : Covid-19-Couffo : 02 motos saisies, les fidèles de l’église pentecôte de Dékandji dispersés




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook