Actualité

Kandi-asphaltage : le choix des rues oppose le maire au mouvement des jeunes du 3è arrondissement

L’investigateur 27/06/2021 à 13:55

Actuellement, l’identification des rues à asphalter dans la commune de Kandi est à l’origine d’une mésentente entre Madame Zinatou ALAZI OSSÉNI, maire la commune et les jeunes du 3ème arrondissement.

La preuve à travers une déclaration lue, ce mercredi 23 juin 2021, Amidou SOUAIBOU porte-parole du Mouvement des Jeunes pour le Développement du troisième arrondissement de la ville de Kandi. », exhorte Madame Zinatou ALAZI OSSÉNI, maire de la commune à agir pour que ce qui constitue une pomme de discorde entre l’autorité et la jeunesse, soit reglé.

Lire aussi : Madougou : le gouvernement donne sa position sur le trait du frigo dans sa cellule

« C’est avec un cœur rempli de tristesse et d’amertume que nous, jeunes du troisième arrondissement de la ville de Kandi réunis au sein du Mouvement des Jeunes pour le Développement de l’arrondissement 3, décidons de nous adresser à vous pour vous présenter nos doléances relatives aux propositions de rues prises en compte pour la phase B du projet d’asphaltage. », peut-on lire dans la déclaration, consultée par l’Investigateur.

Lire aussi : Bénin : en fin de mission, l’ambassadeur d’Allemagne décoré pour service rendu à la Nation

A travers ladite déclaration, enregistrée sous le N° 1374 au secrétariat administratif de la commune, ce mercredi 23 juin 2021, ces jeunes estiment que le 3ème arrondissement a été méprisé à travers le choix des rues à asphalter pour le compte de la phase B du « Projet Asphaltage ».

Parmi les rues de la commune identifiées par l’administration communale de commun accord avec les cadres du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable, le 3ème arrondissement n’a bénéficié que d’une portion.

Lire aussi : Soro condamné à vie : réactions de Bédié, Blé Goudé, Affoussy Bamba, Me Méité

« … nous constatons avec un grand regret que sur les 12 rues prises en compte pour le bitumage/pavage, le deuxième arrondissement bénéficie à lui seul de 08 rues et premier arrondissement de 03 rues ; tandis que l’arrondissement 3 ne bénéficie d’une portion de rue. Cette situation ne participe guère à un développement harmonieux et à la cohésion sociale au sein des couches de la commune », dénoncent-ils.

Lire aussi : Cyclisme : Team Africa Rising offre des matériels à la Fédération

Souhaitant qu’une répartition équitable soit faite, ils en profitent pour faire des propositions au maire. « Madame le Maire de la Commune de kandi ;
Nous, jeunes de l’arrondissement 3 souhaitons des autorités à divers niveaux et vous la réparation cette répartition inéquitable qui ne fera que du tort non seulement à l’arrondissement 3 mais à toute la commune.
Nous voulons saisir cette opportunité pour faire une proposition à l’équipe communale, savoir la prise en compte des rues suivantes :
Rue Camp militaire menant au marché central ;
Rue Orabank passant par l’hôpital de zone de Kandi ».
, ont-ils écrit.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Facebook