Bénin

Koovi, le nouvel allié du pouvoir réagit aux attaques de Léonce Houngbadji contre Boni Yayi

L’investigateur 17/08/2022 à 12:40

L’ancien président de l’Alliance Iroko et actuel membre du Bloc Républicain (BR), Bertin Koovi a une dent pourrie contre l’ex journaliste, Léonce Houngbadji. Dans un récent post, il a recadré le Béninois en exil pour avoir vitriolé son ancien patron, Boni Yayi dans son ouvrage intitulé « La noblesse du Lion » et au cours de ses sorties.

Boni Yayi a retrouvé un défenseur après les récentes attaques dont il a fait l’objet de la part de son ex collaborateur, Léonce Houngbadji. L’ancien président de la Banque ouest africaine peut s’estimer heureux du fait d’avoir retrouvé un défenseur patenté. Bertin Koovi désormais allié du régime en place, trouve que les attaques de Léonce Houngbadji contre son ancien mentor Boni Yayi sont infondées. S’il est vrai que Léonce Houngbadji en exil en France s’est attaqué à Boni Yayi dans son ouvrage, c’est aussi vérifié que cela ne restera pas sans réaction. Car, pour Bertin Koovi, il vaut mieux en pleurer si tant est que l’opposition trouve Boni Yayi comme son malheur.

| Lire aussi : Sakété : le maire Nestor Idohou annule une décision concernant les diverses prestations dans sa commune

« De Yayi Boni qui serait le problème de l’échec de la lutte de l’opposition béninoise contre Talon, mieux vaut en pleurer. », a écrit Bertin Koovi. « Boni Yayi ne pense qu’à ses intérêts et on ne peut compter sur lui », a écrit Léonce Houngbadji. Mais au-delà des critiques, il est loisible de constater que les attaques contre l’ancien président ont commencé dès lors que ce dernier a rétabli le pont avec le président Patrice Talon. Toute chose normale selon Bertin Koovi qui estime que « Yayi Boni ne pouvait qu’être avec Talon, qu’il est ancien président et non un activiste. »
Pour conclure, Bertin Koovi soutient que sans Boni yayi, Léonce Houngbadji n’existerait pas « politiquement » et d’ailleurs, qu’« il a été nourri » par l’ancien président.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer