Bénin/Modification de loi fondamentale

L'Honorable David Gbahoungba approuve le toilettage

Judicaël C. GBETO 5/11/2019 à 15:30

« Talon a réussi là où ses prédécesseurs ont échoué ». C’est entre autres la pensée qui a motivé l’honorable David Gbahoungba présent à un rendez-vous politique le samedi 02 novembre 2019 dans la commune de Sèmè-Podji. L’homme en bon représentant du peuple n’a pas caché ses intentions sur les modifications portées à la Constitution béninoise, vieille de 29 ans. Pour lui, il faut s’appeler Patrice Talon pour réussir un si gros pari politique qui a tenu tête à tous les présidents de la République avant l’ère de la Rupture.

C’est à la faveur d’un regroupement politique organisé le samedi 02 novembre dernier dans la commune de Sèmè-Podji que le digne fils de Dogbo a eu l’occasion de saluer l’acte salutaire des députés de la 8ème législature et surtout du Président Patrice Talon. Selon l’homme politique, député et élu de la 12ème circonscription électorale, « Talon a réussi là où ses prédécesseurs ont échoué ». Il n’est plus à rappeler que ce projet de moderniser les textes fondamentaux du Bénin à travers certains de ses articles, ne date pas d’aujourd’hui. Alors Président de la République, le Général Mathieu Kérékou avait maintes fois échoué face à ce projet politique. Son successeur, Thomas Boni Yayi a aussi dû capituler, tellement la réalisation du projet était si dense et paraissait au-delà des capacités humaines. Même les premiers assauts de Patrice Talon par deux fois, à mi-mandat, avaient été sans succès. Mais un enseignement sportif dit « lorsqu’on manque son saut dans l’exercice de saut en hauteur, le problème est soit dans la préparation soit dans l’élan pris. Talon a été un bon sportif. Il a fait sien cet enseignement et a transformé ses premiers insuccès en des essais de préparation. Ce qui a valu l’honneur qu’il reçoit de partout, comme pour dire que c’est dans la préparation qu’on arrive à dépasser les limites. Cet honneur, le député David Gbahoungba le lui a fait.

Les mots de satisfaction de l’He David Gbahungba

Présent à ce rendez-vous politique du samedi 02 novembre dernier, le Baobab du Couffo, David Gbahoungba a remercié Dieu Tout-Puissant pour le discernement dont il a fait don au Chef de l’État depuis son arrivée au pouvoir. Toute chose, selon lui, qui l’édifie et l’appuie à engager des réformes indomptables et intrépides dont les fruits sont aujourd’hui perceptibles et profitables pour les populations béninoises. Au nombre de ces réformes, affirme-il, vient s’inscrire celle liée à la constitution du Bénin qui a connu une révision dont la quarantaine d’articles favorisent l’essor du Bénin. « Lorsque l’Eternel est dans une barque, elle ne chavire jamais. Et lorsqu’il est au cœur d’une action, elle connait toujours de succès », a affirmé l’He Gbahoungba. Connu pour son humour dont il est le seul à en savoir la source d’inspiration, il ajoute, « ce même projet de révision constitution rejeté sous ce même mandat du président Talon, vient d’être approuvé à l’unanimité des députés ». Pour ceux qui n’ont pas encore compris la portée de cet acte réussi par la 8ème législature et le Président Talon, l’homme politique, natif de Dogbo leur donne rendez-vous dans les jours à venir pour s’en convaincre. De la même manière, il demande aux populations de continuer à prier pour le Chef de l’Etat afin qu’il réussisse des œuvres plus exigeantes que celle-là.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer