Bénin/actualité politique

L'Union Progressiste, le chiffre qui corrobore l'effort des militants

L’investigateur 12/01/2020 à 11:16

Au Palais de la Gratitude d’Abomey-Calavi ce samedi 11janvier, des cadres de l’Union Progressiste (UP), ont fait le bilan à mi-parcours des adhésions en ligne, lancées sous peu. A la surprise de tous, ils ont annoncé un chiffre qui témoigne du travail accompli par les militants bien vrai que des efforts restent à faire.

400.000 Béninois, se réclament membres à part entière de l’Union Progressiste. C’est ce qu’il convient de retenir après la conférence des cadres ce week-end. L’ancien ministre de l’agriculture et du commerce, Lazare Maurice Sèhouèto a fait cette annonce et a déclaré que ces adhérents sont disséminés un peu partout sur le territoire national. En effet, créé le 1er décembre 2018, l’Union Progressiste gagne du terrain et entend par le truchement du travail de ses caciques, étendre l’ombre du géant baobab sur toute l’étendue du territoire national. La preuve, au regard des résultats sortis des urnes à la faveur des élections législatives, le parti dirigé par Bruno Amoussou s’est imposé (47 députés) comme la première force politique du pays. Or, c’est après ces législatives que la Direction exécutive nationale (DEN) du parti a lancé les inscriptions en ligne pour agrandir davantage la famille politique. Donc, après la clôture partielle de l’opération, suivie de l’apurement des listes par ses services compétents et du fichier central du parti, des militants sont désormais évalués à environ 400 mille. Ce chiffre, selon les conférenciers, prend en compte des Béninois âgés au moins de 18 ans. A en croire Lazare Sèhouéto, l’Union Progressiste veut compter avec ses 400.000 militants pour défendre ses idéaux et par extraordinaire, souhaite faire d’eux, des disciples capables d’évangéliser et de cconvaincre les sceptiques, à faire les démarches nécessaires pour devenir eux aussi, membres de sa famille politique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook