Côte d’Ivoire

« L’affaire Soro est un film au ralenti qui arrive à son aboutissement », Anaky Kobéna

L’investigateur 8/01/2020 à 08:36

La Côte d’Ivoire est au cœur de la tourmente à cause de l’affaire Soro. Pour Anaky Kobéna, au micro de nos confrères de Tembo, il s’agit d’un plan goupillé en sourdine dont l’aboutissement reste le feuilleton qui s’est éclaté le 23 décembre quand l’ancien premier ministre de Côte d’Ivoire est interdit de séjour dans son pays.

Se gardant de donner son point de vue, il a laissé quand quelques mots aux confrères de Tembo. (…) Voici une affaire sur laquelle je me garderai de donner un jugement ou une appréciation publique parce que, cela vous étonnera peut-être, pour moi c’est comme un film au ralenti qui est en train d’arriver à son aboutissement. Je me contenterai de dire à mon jeune frère Guillaume Soro : il y a très longtemps que, lors de certains entretiens, j’ai eu à te dire qu’un jour tu risquais de faire face à une certaine situation. Il avait placé dans les promesses du président Ouattara alors qu’il était évident que l’aboutissement ne serait pas ce qu’il attendait. Et je lui ai donné tous les éléments. J’ai eu la malchance de ne pas être très bien compris par lui. Ce qui lui arrive aujourd’hui, je n’en tire ni fierté ni gloire. Je suis même meurtri pour lui par rapport aux immenses espoirs qu’il avait placés dans les promesses du président Ouattara alors qu’il était évident que l’aboutissement ne serait pas ce qu’il attendait », a-t-il déclaré.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook