Santé

La Côte d’Ivoire prend 10 mesures pour la prévention contre le Coronavirus

L’investigateur 23/01/2020 à 11:24

Le ministre de la santé ivoirien Dr Aka Aouélé, a pris des mesures pour contrer ce nouveau virus détecté à Wuhan, le Coronavirus en Chine en décembre 2019. Un virus qui déjà, est à la base de 17 cas de décès.

Il s’agit en effet d’une épidémie de pneumonie causée par un nouveau virus appelé coronavirus (2019-nCoV), détectée à Wuhan en Chine en décembre 2019. Dans plusieurs villes chinoises (Guangdong, Pékin, Shanghai) ainsi que dans d’autres pays (Thaïlande, Japon, Corée du Sud, Etats Unis d’Amérique), l’épidémie s’est propagée. Le virus a été enregistré à l’échelle mondiale au 22 janvier 2020, 444 cas dont 17 décès. La maladie se transmet par voie respiratoire et se manifeste par la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires, selon les premiers diagnostics. Aucun cas enregistré en Côte d’Ivoire certes, mais compte tenu des mouvements de populations et des échanges entre ce pays et d’autres déjà affectés, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a pris les mesures suivantes :
1. Renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aéroportuaires, maritimes et terrestres ;
2. Diffusion de directives sur la surveillance épidémiologique de la pneumonie due au 2019-nCoV aux Directeurs Départementaux de la santé ;
3. Renforcement des capacités diagnostiques de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire pour la confirmation des cas suspects

4. Renforcement des mesures de prévention et de contrôle de l’infection dans les établissements sanitaires
5. Sensibilisation des populations sur les mesures de prévention de la maladie.
Pour ce faire, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique recommande aux populations le respect des mesures suivantes :
– Éviter le contact étroit avec les personnes souffrant d’infections respiratoires aiguës ;
– Se laver fréquemment les mains, en particulier après un contact direct avec des personnes malades ou leur environnement ;
– Éviter tout contact non protégé avec des animaux d’élevage ou sauvages ;

– Utiliser un mouchoir en papier pour éternuer et tousser et le jeter dans une poubelle, à défaut éternuer et tousser dans le pli du coude puis se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon.
– Se rendre dans le centre de santé le plus proche en cas de survenue de fièvre, toux et difficultés respiratoires
Les populations sont invitées à ne pas céder à la panique et à appeler le 143 (numéro vert gratuit) pour toute information, informe Yeclo.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook