Bénin/FCBE

La tête du SEN Hounkpè est désormais entre deux glaives

L’investigateur 8/02/2020 à 08:22

Aux Forces Cauris pour un Bénin Émergent, les indicateurs laissent entrevoir que deux entités s’organisent pour en découdre avec l’actuel secrétaire exécutif national (SEN), le ministère Paul Hounkpè.

En effet, le SEN dont la légitimité en termes voilés, est de plus en plus contestée doit d’une part, affronter les extrémistes qui lui en veulent d’avoir décrété le départ du parti de la "Résistance". Et, d’autre part, les coordonnateurs de circonscription qui réclament avec force, un congrès extraordinaire avant les communales du 17 mai. Passant sous les fourches caudines d’un congrès extraordinaire qui pourrait être incessamment convoqués, la guérilla dressée par les anciens du parti qui le soupçonnent d’avoir eu des atomes crochus avec le pouvoir en place gagne du tertain. Même sans les aprioris, le communiqué qui a sanctionné la dernière session extraordinaire du parti le jeudi 06 février éludent les questions liées ouvertement à la dent pourrie qu’ont les barons de cette entité politique contre leur SEN. Les morceaux choisis du communiqué ( l’omnipotence du SEN, la parole aux militants, convocation d’un congrès extraordinaire...), sont autant de récriminations qui laissent croire que Paul Hounkpè et ceux qui se sont battus pour donner une existence légale au parti ( récépissé), seront bientôt remerciés en monnaie de singe. Hormis les durs à cuire qui lui en veulent d’avoir décrochés le récépissé au nom du parti pour en désespoir de cause, proclamer le départ des Verts de la "Résistance", les coordonnateurs de circonscription sont associés désormais pour acter son départ de la tête du secrétariat. Eux, ils réclament urbi et orbi comme mentionné dans le communiqué ci-dessous, un congrès pressant. A ce congrès beaucoup de choses pourraient se passer, selon de sources confidentielles.

Lire le communiqué

FCBE INFO

Rencontre ce jour 7 février 2020 au domicile du Président d’honneur (PH) du parti FCBE entre les Coordonnateurs de Circonscription du Parti FCBE et le Président d’honneur, le Président YAYI BONI.

Cette rencontre de présentation de vœux au PH, a permis de faire un tour de l’actualité politique et de la résolution de la crise au sein du Parti.

Tout en félicitant le PH pour son leadership et la démarche suivie pour la tenue de la réunion du Bureau Exécutif National (BEN) organe statutaire du parti, les Coordonnateurs de circonscription ont soutenu que seule l’organisation d’un Congrès du parti peut rassembler les militants et militantes du plus grand Parti du Bénin et permettre de lancer la machine FCBE en vue d’une large victoire dans toutes les communes du Bénin.
Pour les coordonnateurs, sans le congrès, point de confiance. Ils ne peuvent pas aller sur le terrain dans un environnement inconnu. C’est pourquoi ils exigent avoir une connaissance des contenus des dossiers tels que le récépissé, les statuts etc. Le congrès permettra de corriger et d’harmoniser dans un esprit familial les textes : statuts, règlement intérieur. Enfin, le Parti risque d’être plombé avec l’omnipotence des pouvoirs du SEN en matière de convocation des organes du parti.
Les coordonnateurs se disent convaincus qu’avec le congrès, le schéma de la gestion du processus électoral sera défini dans un esprit participatif.

La victoire est possible avec toutes ces réformes.
Les coordonnateurs recommandent que le congrès soit organisé le plus tôt que possible.
Le Président d’Honneur se dit d’accord pour la tenue de ce congrès, expression de la démocratie qui doit revenir au sein du parti.*
Les dispositions seront prises à cet effet avec le SEN et les différents SENA.

Pour le Président, il est temps de donner la parole aux militants et éviter de décider à leur place.

FCBE, le Peuple d’abord !
FCBE, le Peuple toujours !
FCBE, le Peuple debout, le Peuple debout, le Peuple debout !

Les Coordonnateurs communaux du Parti FCBE



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook