Le Bénin et le Nigéria signent un accord pour la gestion du poste de contrôle de Sèmè-Kraké, lire les détails

Rollis HOUESSOU 13/05/2022 à 14:28

Le ministre de l’économie et des Finances béninois Romuald Wadagni et la nigériane Gbémisola Ruqayyah Saraki, sénatrice et ministre d’Etat chargé des transports de la République fédérale du Nigéria ont eu un tête-à-tête ce jeudi 12 mai 2022. Une rencontre au cours de laquelle les deux pays ont signé un accord bilatéral pour la création, l’opérationnalisation et la gestion du poste de contrôle juxtaposé de Sèmè-Kraké.

Au détour d’une réunion ministérielle, le Bénin et le Nigeria se sont accordés pour gérer le poste de contrôle de Sèmè-Kraké. Selon les informations de Le Matinal, ledit accord a été signé pour faciliter la libre circulation des personnes, des biens et services sur le corridor Cotonou-Lagos.

| Lire aussi : Bénin : des policiers portés disparus après l’attaque terroriste à Monsey, activement recherchés

Le poste de contrôle juxtaposé de Sèmè-Kraké, faut-il le rappeler, a été mis en exploitation en octobre 2018 par les présidents Buhari et Talon. Subdivisé en zones pour les opérations de transport de véhicules commerciaux et de passagers, de manutention et du fret de marchandises, du transit et d’inspection du bétail, ledit poste a été financé par l’Union européenne à un coûté estimé à 18 millions d’euros. Il aide à fluidifier les échanges tant des marchandises que des personnes, entre les deux pays voisins.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook