Bénin/commune d’Adjohoun

Le maire DA HEFA donne un ultimatum de 10 jours à un entrepreneur défaillant

Ulrich LAWSON 21/02/2020 à 09:50

Accompagné de ses conseillers communaux et des cadres de la mairie de la commune d’Adjohoun, le maire Roland DA HEFA s’est rendu ce jeudi 20 février dans l’arrondissement de Togbota afin de s’assurer de l’évolution des travaux ouverts dans cette localité.

Mais ses attentes une fois sur le site ne seront pas comblées. La première étape de cette visite de l’a conduit sur le chantier de réalisation du pont de Dazon où l’infrastructure toujours en construction s’écroule et se casse de part et d’autre. Déçu du niveau d’avancement de cette réalisation, l’autorité communale a intimé l’ordre à l’entrepreneur en charge des travaux de dissoudre l’infrastructure en vue d’une réalisation imminente qui réponde aux normes requises et respecte les données consignées dans le cahier de charges. Rappelons-le, l’entreprise en charge des travaux a été menacée de poursuites judiciaires si dans un délai de 10 jours (ultimatum donné par le maire), l’infrastructure reste telle. La deuxième étape ayant conduit le maire et sa délégation au centre de santé de Togbota a permis au n° 1 d’Adjohoun de s’imprégner des conditions de travail des agents dudit centre et surtout des services qui sont souvent réservés aux populations. Il a par ailleurs saisi l’occasion pour visiter les travaux de construction des nouveaux bâtiments qui sont en cours de réalisation dans le centre. Ses attentes n’étant pas comblées, il a exhorté l’entrepreneur à plus de sérieux dans la réalisation de ses œuvres et l’a invité à rester fidèle aux obligations du cahier de charges. Pour boucler son périple, il s’est rendu au siège de l’arrondissement de Togbota qui est habité depuis sa réalisation par les chauves-souris. A l’en croire, les démarches seront entamées d’ici très peu pour la réhabilitation dudit siège afin de permettre à son chef de l’intégrer pour mieux servir les populations.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer