Bénin/Littoral

Le préfet Codjia discipline à nouveau les dignitaires du culte Egoun-goun

Ulrich LAWSON 20/02/2020 à 18:18

C’est par l’entremise d’un arrêté en date de ce mercredi 19 février 2020, que le préfet du Littoral par intérim, Jean-Claude Codjia interdit toutes les manifestations publiques des Egoun-goun dans le département du Littoral.

« Considérant les conclusions issues de la séance de travail du Jeudi 13 Février 2020 qui a réuni toutes les faitières Egoun-goun (Adcl, Ocel, Arcl) du Département du Littoral ; Considérant les troubles à l’ordre public organisés et entretenus par l’une des faîtières le dimanche 16 février 2020 : sont interdites jusqu’a nouvel ordre toutes manifestations du culte Egoun-goun dans le département du Littoral » peut-on lire dans l’arrêté. Des mesures sont prises en effet par l’autorité préfectorale pour le respect de cette décision. « Le Commissaire Central de la ville de Cotonou et le Maire de la Commune de Cotonou sont chargés chacun en ce qui le concerne, de l’application stricte et sans faille des dispositions du présent arrêté », informe la note du préfet par ailleurs. Cette interdiction fait suite aux drames survenus souvent lors des manifestations Egoun-goun, faisant assez de dégâts, voire parfois des pertes en vie humaines.
Rappelons l’ancien préfet Modeste Toboula avait pris une décision pareille dans les mêmes circonstances presque.



Culture


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook