Bénin

Léhady Soglo : ce que l'ancien maire pense de l'organisation des législatives du 8 janvier

Judicaël C. GBETO 27/12/2022 à 13:30

En exil en France depuis août 2017, l’ex maire de la capitale économique du Bénin, Léhady V. Soglo a poussé un important cris de coeur à l’endroit de ses compatriotes. Ceci, à la faveur des prochaines élections législatives de janvier 2023.

Profitant des élections législatives du 8 janvier prochain, l’ancien maire de la commune de Cotonou, Léhady Soglo, mais aussi l’ex députée Amissétou Affo Djobo et Yacoubou Bio Sawé se sont adressés au peuple béninois.

On peut lire dans cette adresse que, c’est la première fois que le régime de la rupture organise une élection « d’apparence inclusive ».Mais au-delà des interrogations, inquiétudes et supputations, ils constatent la participation de l’opposition à travers le parti Les Démocrates qu’ils soutiennent.

Lire aussi : Koutché : voici ce qu’il a dit depuis les Etats-Unis aux populations de Bantè hier

Ils expriment par ailleurs, de sérieuses doutes sur la crédibilité des élections, « en raison notamment du fait que les structures en charge du scrutin sont sous le contrôle exclusif du régime de la rupture », lit-on dans leur message.

Le trio Léhady Soglo, Amissétou Affo Djobo et Yacoubou Bio Sawé demandent à toutes les structures impliquées dans le processus électoral à œuvrer pour « une élection juste, transparente et équitable ».



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook