Bénin/piraterie maritime

Les 9 marins du navire Bonita libérés sains et saufs

L’investigateur 11/12/2019 à 00:20

Victime d’un acte de piraterie du 2 au 3 novembre 2019, où neuf marins du cargo norvégien Bonita ont été enlevés, le Bénin redevient maître dans ses eaux. Car, les pirates ont été contraints en raison de la bonne collaboration des autorités béninoise, de libérer ces infortunés.

En effet selon un communiqué du Port Autonome de Cotonou, Pac qui renseignait sur cet acte ignoble, les « enlevés » de nationalité « philippine » étaient au nombre de 19 à bord du cargo transportant du gypse, rapportant le Journal le Potentiel, ont été à leur grande surprise, victime d’une vedette ultra rapide.
Malgré la promptitude des agents de la Capitainerie du port qui se sont aussitôt rendus sur les lieux, les ravisseurs ont opéré. Seulement, un constat d’usage a été fait par le commandant des Forces navales béninoises, le commissaire du Commissariat spécial du Port, puis des Officiers de police judiciaire. Un mois presque, aucune information sur ces marins. Mais selon un article publié sur le site d’informations en ligne Banouto, les 9 ont été retrouvés sains et saufs au Nigéria et sont rapidement renvoyés dans leur pays après des examens médicaux. La Radio Bbc Afrique avait aussi révélé qu’en dehors du gypse, le navire Bonita transportait un minéral couramment utilisé comme engrais, qui était destiné au Bénin.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook