Afrique/insécurité

Les affrontements entre forces de l'ordre et membres de la secte BDK ont fait 14 morts en RDC

Bénédicte BANKOLE 23/04/2020 à 19:39

Le long de la Nationale 1, la route qui relie Kinshasa Matadi au Kongo central a été ces derniers jours, le lieu de plusieurs affrontements entre forces de sécurité et les membres de la secte BDK. Ce mercredi 22 avril 2020, des affrontements sur le même axe routier ont fait au moins 14 morts

Des affrontements entre forces de l’ordre et membres suspectés de la secte Bundu dia Kongo (BDK) ont fait plusieurs morts et des blessés. Au moins 14 personnes ont été tuées dans ces affrontements, rapporte la Une d’Afrique. Pour l’ex-député Ne Muanda Nsemi, la secte BDK affirme vouloir reconstituer le royaume du Kongo tel qu’il existait au XVe avant la colonisation, de l’Angola au Gabon. Et pour ce faire, les membres de cette secte usent de la violence pour faire entendre leurs voix. Selon les informations, les membres de la BDK disposaient des fusils et d’armes et s’apprêtaient à poursuivre leur opération d’épuration contre les « non-originaires » quand la police est intervenue brutalement. La résidence de l’ex-député a été investie par la police dans la soirée. Une situation qui devient inquiétante car, deux précédents accrochages entre les adeptes de cette secte et les forces de sécurité le long de cette même route avaient fait 10 morts à la mi-avril.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook