Bénin

Les priorités, selon la HAAC pour protéger les professionnels des médias

Ulrich LAWSON 29/02/2020 à 10:21

Dans la matinée de ce mardi 25 février 2020, s’est ouverte à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC), la première session ordinaire de l’institution. Sept mois après son installation, le président Rémi Prosper Moretti a fait savoir les ambitions de ladite institution. Trois points essentiels étaient au cœur des échanges : la visibilité de la Haac à travers la relance du bulletin d’information « Le Révélateur » ; la création d’un bureau chargé des relations avec les usagers et les partenaires locaux ; le respect des obligations contractuelles relatives au renouvellement ou non des conventions des radios et télévisions dont les conventions sont arrivées à terme, et la mise en place de la procédure d’autorisation des médias en ligne. Il a été aussi question du suivi du respect des normes éthiques et de déontologie afin que l’auto-saisine et l’examen des plaintes, qui sont des prérogatives majeures de la HAAC, soient de plus en plus exercés dans le but de protéger le citoyen et le professionnel des médias. Le président a aussi exhorté ses collaborateurs à travailler d’arrache-pied pour que les objectifs fixés, soient atteints.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook