Réaction de la mairie de Cotonou face aux pluies diluviennes

Les riverains saluent la promptitude du maire Gnonlonfoun

L’investigateur 10/11/2019 à 15:25

Face à l’abondance des pluies avec leurs conséquences néfastes notamment l’inondation de certaines artères stratégiques de Cotonou, le Maire Isidore GNONLONFOUN s’emploie à trouver des solutions pour soulager les peines des populations.

En effet, c’est la démarche qui l’a amené à se déplacer sur le terrain. Précisément sur la voie passant devant le Supermarché « Franc Prix » à Cadjèhoun qui a reçu, ce jeudi 24 octobre 2019, la descente de l’autorité municipale accompagnée de ses services techniques. Le but : effectuer des opérations de curage et de dégagement pour rétablir la circulation rendue compliquée par la stagnation des eaux de ruissellement. Très préoccupé par cette situation qui crée d’énormes manques à gagner aussi bien au centre commercial « Franc Prix » qu’aux usagers de la route, le Maire a instruit ses services techniques, en liaison avec l’Agence nationale de la protection civile, pour le curage en profondeur des canaux secondaires de la zone et du canal principal d’écoulement d’eau qui traverse l’aéroport jusqu’à l’océan. C’est dire donc que ces pluies diluviennes ont donné l’insomnie à la Municipalité de Cotonou qui n’est non plus restée les bras croisés. Des équipes techniques sont constamment déployées sur le terrain pour faciliter l’accès aux populations sinistrées ; à travers l’évacuation des eaux de ruissellement, l’ouverture des tranchées et au pire des cas, le déplacement de certains sinistrés en cas de situation de catastrophe. En attendant la fin des travaux d’asphaltage et du programme d’assainissement pluvial initiés par le gouvernement pour régler définitivement et de façon globale, le problème récurrent des inondations dans les communes du Grand Nokoué, la Municipalité de Cotonou et l’autorité de tutelle se donnent la main pour permettre aux populations de passer la période des pluies sans grande difficulté.

Toutefois, ces efforts sont parfois sabotés par des comportements inciviques de certains habitants. C’est pourquoi, le Maire Isidore GNONLONFOUN a, profité de sa descente de ce jeudi, pour inviter à nouveau ses administrés à des tenues citoyennes. Car dit-il : « On ne peut pas construire une ville citoyenne sans la participation des populations ».

Il convient de noter que cette promptitude de l’équipe municipale de Cotonou a été saluée par les riverains qui n’ont pas manqué d’exprimer leurs satisfactions et gratitudes par rapport aux efforts déployés par la Mairie en vue de soulager leurs peines.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook