Bénin

Lettre de Macron à Talon : Illassa réclame la tête de l’Ambassadeur de France près le Bénin

L’investigateur 14/05/2021 à 14:47

La lettre adressée par le président français, Emmanuel Macron à son homologue béninois, Patrice Talon continue de faire couler assez d’encre et de salive. La dernière réaction en date et à propos, c’est celle de Benoît Illassa.

La lettre écrite par le président français Emmanuel Macron à son homologue du Bénin, Patrice Talon est tardive et le ton utilisé est beaucoup plus « paternaliste », selon l’ancien ambassadeur du Bénin auprès de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Benoît Illassa. « Son excellence Monsieur le Président Patrice Talon, merci de bien vouloir expulser l’ambassadeur de la France au Bénin », a écrit Benoît Illassa, très indigné a-t-il fait savoir, par la lettre de Macron à Patrice Talon. Plus loin, il estime qu’il s’agit d’une faute diplomatique à la limite impardonnable. La lettre du président français est « un outrage diplomatique », soutient-il dans un texte posté sur son compte facebook. D’ailleurs, il en rajoute en disant que l’ambassadeur de France près le Bénin, son Excellence Marc Vizy doit être convoqué et écouté sur ladite lettre.

Lire aussi : Bénin : Claudine Prudencio communie avec les chrétiens et musulmans

Dans la lettre en réalité, le président français a transmis à son homologue du Bénin, ses « vœux de succès » pour son second mandat à la tête de son pays. Par la même occasion, il a souhaité que le président Patrice Talon prenne langue avec toute la classe politique béninoise afin d’aplanir les divergences et que dans le cadre des arrestations liées aux violences préélectorales, les droits des justiciables soit respectés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook