Bénin

Lokossa, des boutiques et magasins mis sous scellés et des propriétaires mis sous convocation pour non-respect des prix

Rollis HOUESSOU 7/06/2022 à 18:08

Des boutiques de vente de divers et du ciment ont été fermées pour non-respect des prix fixés par le gouvernement. C’était au cours d’une opération menée par le Directeur départemental de l’industrie et du commerce du Mono-Couffo, Bernard Ehoun, ce lundi 06 juin 2022 en collaboration avec l’Association de développement de Lokossa et l’ONG Henri Dunant.

Une opération coup de poing a eu ce Lundi contre les commerçants véreux de Lokossa. À l’issue, une vingtaine de boutiques ont été mises scellées par le DDIC/Mono-Couffo. En effet, les commerçants épinglés, n’ont pas respecté les prix des produits de première nécessité comme l’huile et le ciment fixés par le gouvernement pour lutter contre la cherté de la vie. Le litre d’huile végétale raffinée qui est plafonnée par le gouvernement à 1300 FCFA est cédé à la population entre 1500 et 1600 FCFA. La tonne de ciment fixée à 77.000 FCFA par l’exécutif pour le compte du département du Mono, est vendue à plus de 85.000 FCFA. Des comportements qui ne contribuent pas au renforcement de la lutte contre la cherté de la vie, enclenchée par le gouvernement du Président Patrice Talon.

| Lire aussi : Bénin : une orientation de la DGI aux entreprises pour la maîtrise du prix du gas-oil et mieux impacter les populations face à la cherté de la vie, détail

Après avoir fermé les boutiques, Les 4 vérités renseignent que le Directeur Bernard Ehoun a convoqué les commerçants concernés pour qu’ils répondent de leurs actes. Les textes seront appliqués pour que les effets des mesures prises par le gouvernement soient perceptibles dans le quotidien des populations.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer