Bénin/opposition

MPL : Thibaut Ogou, le parti de Korogoné balaie ses arguments. Lire son communiqué

L’investigateur 18/04/2020 à 16:49

Dans un communiqué en date du vendredi 17 avril, les dirigeants du parti politique, Mouvement Populaire de Libération (MPL) ont confondu l’un de leur ancien membre démissionnaire. A en croire le communiqué signé du 2ème vice-président Angelo Billy HOUNMASSE, cet ex-membre démissionnaire, Thibaut Ogou « n’a jamais été membre fondateur du parti ». Bien au contraire clarifie le communiqué, « à l’occasion de la création du parti le statut juridique de l’intéressé ne lui avait point permis d’avoir un casier judiciaire clean pour se compter parmi les membres fondateurs de notre parti ».
Lire le communiqué

COMMUNIQUE 2020-21/SP/SG/PDT-MPL DU 17/04/2020

Depuis quelques heures circule sur les réseaux sociaux une lettre signée du sieur Thibaut Ogou annonçant sa supposée démission du parti Mouvement Populaire de Libération. Mais en réalité, il s’agit ni plus ni moins d’une farce. Et pour plusieurs raisons :
1-Le sieur Thibaut Ogou n’a jamais été membre fondateur du parti Mouvement Populaire de libération car à l’occasion de la création du parti le statut juridique de l’intéressé ne lui avait point permis d’avoir un casier judiciaire clean pour se compter parmi les membres fondateurs de notre parti.
2-Le sieur Thibaut Ogou n’a jamais été membre du directoire du MPL puisqu’il n’a pu en être un membre fondateur. Au surplus, lors de la formation du bureau politique du MPL, le directoire, notre enquête de moralité a révélé que le sieur Thibaut Ogou s’était empêtré dans un scandale de soustraction frauduleuse d’animaux domestiques, ce qui lui avait valu sa radiation de la gendarmerie nationale ; toute chose contraire aux valeurs que prône le MPL. Sa supposée appartenance au directoire du MPL n’est donc une vue de son esprit et un fruit corrompu de ses élucubrations.
3-A l’ occasion des formalités pour l’obtention du récépissé du MPL, le téléphone Iphone du secrétaire Général du parti s’était évaporé dans l’enceinte du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. Après auscultation, il s’est avéré que c’est le même Thibaut Ogouqui a commis ce forfait ; sous pression il rendra le portable quelques jours plus tard. C’est ainsi que le Président du MPL dont Thibaut Ogou s’était plié en cinq pour infiltrer les pantalons, a décidé de le mettre en quarantaine dans le but de sauvegarder l’image du parti. Ulcéré, le sympathisantforcené du MPL s’était résolu dans la diffusion de tracts dont la finalité est de détériorer l’image du parti. N’ayant pas eu de succès dans cette manœuvre de basse besogne, l’individu indélicat a tenté de démobiliser les valeureux membres du parti avant de récolter un cuisant échec qui l’a contraint aux derniers soubresauts de ces heures de tourment politique en complicité avec les ennemis du parti.
4-En tout état de cause, il apparait clairement que les agissements du sieur Thibaut Ogou sont constitutifs du délit d’usurpation de titre dont le malsain dessein est de soutirer quelques subsides à certains mercenaires politiques.
5-Au demeurant, il lui est demandé de faire l’effort de mettre sans délai sur la place publique les preuves de ses allégations sinon il sera contraint de les fournir devant les juridictions compétentes.
Enfinà la vérité, le sieur Thibaut Ogou est à la recherche de pitance, toute pratique contraire aux idéaux prônés par le MPL qui demeure le seul parti politique véritablement engagé aux côtés du peuple souverain. Cette trajectoire ne saurait subir une quelconque torsion.
Vive le Bénin
Vive le MPL
Croyons en nous-mêmes.
Pour le Directoire du MPL et PO
Le Vice-Président chargé du Zou

Angelo Billy HOUNMASSE




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook