Bénin

Madougou : colère noire de son avocat contre la Criet après renvoi de son dossier en jugement

L’investigateur 29/11/2021 à 15:01

Après le renvoi en jugement du dossier de la détenue, Réckya Madougou par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), son avocat Renaud Agbodjo est monté au créneau, ce lundi 29 novembre 2021, pour exprimer son ras-le-bol.

Le renvoi du dossier de l’ancienne ministre Réckya Madougou en jugement n’est pas du goût de son avocat. Pour Maître Renaud Agbodjo, on devrait assister à un non lieu. Car, argumente-t-il, sa cliente n’a pas varié dans ses propos depuis huit mois environ qu’elle est placée en détention. « ça aurait été un soulagement si l’arrêt avait abouti à un non lieu, puis que Mme Madougou est détenue depuis 09 mois pour des faits qu’elle n’a pas commis », se désole l’avocat béninois.

| Lire aussi : Criet : nouveau rebondissement dans les dossiers Aïvo et Madougou

Donc, grande a été sa surprise du renvoi du dossier de sa cliente en jugement par la commission d’instruction de la Criet, parce-qu’à tous les niveaux de la procédure, l’ancienne conseillère spéciale chargée de la microfinance du président togolais Faure Gnassigné a « crié et clamé son innocence ». « Allez en jugement, c’est soit vous êtes condamné ou acquitté », a-t-il dit.

| Lire aussi : Talon : un détenu écrit au président pour une remise en liberté des prisonniers politiques

Pour maître Renaud Agbodjo, le débat se fera à la date qu’il plaira au ministère public.
Pour rappel, la candidate recalée du parti, Les Démocrates à l’élection présidentielle de 2021, est poursuivie pour « financement du terrorisme ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook