Bénin

Madougou : l’ancienne ministre aurait eu un malaise, selon son avocat

L’investigateur 29/04/2021 à 20:24

Nouveau rebondissement dans le dossier de l’ancienne ministre de la justice, Réckya Madougou en prison à Missérété depuis le 05 mars dernier.

Selon les informations de Frissons Radio, Maître Nadine Sakponou, Avocate de Réckya Maodugou a écrit au garde des sceaux, Séverin Quenum pour se plaindre des conditions carcérales de sa cliente. A en croire la même source, l’ancienne conseillère spéciale à la microfinance du président togolais, Faure Gnassingbé aurait eu un malaise dans la nuit 22 au 23 avril. Dans sa correspondance adressée également au procureur de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Maître Nadine Sakponou déplore les conditions de détention de l’ancienne ministre de la justice.
En détention provisoire à la criet depuis le 05 mars dernier, Réckya Madougou est poursuivie pour "financement du terrorisme".

A plusieurs reprises, ses proches sont montés au créneau pour exprimer leur ras-le-bol par rapport à ses conditions de détention. Mais dans ses sorites, le porte-parole du gouvernement, le ministre Alain Orounla a expliqué que les mesures prises par les autorités judiciaires, l’ont été parce que ces autorités pénitentiaires sont dans la logique de sécuriser l’intégrité de la détenue, notamment en pleine crise de pandémie du coronavirus.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook