Actualité

Madougou, la pression de la France sur le Bénin pour sa libération continue

L’investigateur 13/01/2022 à 14:03

Condamnée le vendredi 10 décembre à 20 ans de réclusion criminelle et à une amende de 50 millions FCFA, le sort de l’ancienne ministre Reckya Madougou préoccupe autant ses proches au pays qu’au-delà des frontières.

C’est le cas du ministre de l’Europe et des affaires étrangères français, Jean-Yves Le Drian qui a été interpellé devant son parlement où les députés souhaitent connaître le rôle que le France joue dans "l’affaire Madsougou", ont-ils dit, qui touche aux droits de l’homme. « Je suis comme vous, préoccupé de la situation de Madame Madougou. J’ai eu l’occasion de m’exprimer sur le sujet », a-t-il laissé entendre devant les députés français.

| Lire aussi : Football : Gaston Zossou de Loto Popo FC interdit d’accès aux stades au Bénin, les détails

Poursuivant, il ajoute : " … et de faire pression auprès des autorités béninoises en particulier, lors de la visite du président Talon en novembre 2021", a-t-il déclaré sur RFI. « Nous parlons régulièrement, le président de la République, moi-même et d’autres ministres lorsque nous recevons des Chefs d’État où il y a des questions de droits de l’homme qui se posent, et à force d’en parler, on a toujours de résultat », a-t-il confié.

| Lire aussi : Bénin : le compte-rendu intégral du Conseil des ministres de ce mercredi 12 janvier

S’agissant du cas du Bénin notamment de l’ancienne ministre Reckya Madougou, il renchérit : « il y a des ténacités indispensables qui s’adressent aussi au Bénin ».

| Lire aussi : Jihadisme : Talon interpellé par un journaliste dans le cadre de la lutte contre l’ennemi

Condamnée dans une affaire de « terrorisme », Reckya Madougou en prison à Akpro-Missérété n’a pas relevé appel de sa condamnation. Pour ses proches, il s ’agit d’un procès politique alors que le ministère public dans son réquisitoire lors du procès a exhibé des preuves qu’il juge irréfutables.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook