Bénin

Madougou : le gouvernement répond à la demande d’évacuation sanitaire que réclament ses avocats

L’investigateur 5/05/2021 à 17:37

A la fin du conseil des ministres de ce mercredi 05 mai 2021, le ministre de la communication de la poste et porte-parole du gouvernement, Alain Orounla s’est prononcé sur la demande d’évacuation sanitaire de Réckya Madougou, sollicitée par ses avocats.

Et, visiblement selon la réponse du porte-parole du gouvernement, M. Alain Orounla la tentative des avocats de l’opposante en prison, ne fera pas mouche. « Lorsque le cas nécessite une évacuation, il y est donné une suite favorable », a fait savoir le ministre de la Communication et de la poste.

En effet, dans une lettre adressée au garde des sceaux Séverin Quenum, les avocats de l’opposante Réckya Madougou ont écrit en début de semaine écoulée pour faire part de leur intention de solliciter pour leur cliente, une évacuation sanitaire. Pire Maître Nadine Sakponou a laissé entendre que la détenue aurait été victime d’un malaise dans la nuit du 22 au 23 avril, du coup son état de santé s’est dégradé. Mais à cette requête d’évacuation sanitaire sollicitée, le gouvernement oppose une fin de non recevoir.

Pour Alain Orounla, la défense doit au lieu d’alarmer l’opinion, se concentrer sur les dossiers des différents détenus. « En tout état de cause, le gouvernement reste serein et fait confiance au service judiciaire et pénitentiaire pour examiner avec rigueur et aussi avec bienveillance, toute demande appuyée par des pièces et y donneront des réponses qui s’imposent », a déclaré l’ancien avocat, ministre porte-parole du gouvernement.

En détention provisoire depuis le 05 mars dernier pour « financement du terrorisme », selon le procureur près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Mario Mètonou, Réckya Madougou attend son jugement pour être définitivement fixée sur son sort.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook