Bénin

Madougou : ses avocats demandent l’évacuation sanitaire de leur cliente

L’investigateur 30/04/2021 à 12:37

Selon les avocats de l’ancienne ministre, Réckya Madougou incarcérée à la prison civile de Missérété, son état de santé serait sérieusement dégradé. A telle enseigne que son conseil demande qu’elle soit évacuée.

C’est par le biais d’une correspondance adressée au ministre de la justice, Séverin Quenum, que les avocats de l’ancienne ministre, Réckya Madougou demandent son évacuation sanitaire. La prison n’a pas fait du tout de bien à l’ancienne Conseillère spéciale, chargée de la microfinance du président togolais Faure Gnassingbé. Selon Maître Nadine Sakpnou, elle aurait été victime d’un malaise dans la nuit du 22 au 23 avril dernier. Ce qui est dû à ses conditions carcérales que ses proches et des organisations de droit de l’homme dénoncent.

Lire aussi : Election au Bénin : Talon reçoit les félicitations de la SG de la francophonie, lire la lettre

Lors d’un point de presse tenu le 26 avril dernier à la Bourse du travail, l’Organisation pour la défense des droits de l’homme et des peuples ( ODHP), est montée au créneau à travers une de ses responsables, Madame Françoise Holonou, pour revenir sur ces conditions. Occasion dont elle a profité pour révéler que la détenue provisoire de la prison civile de Missérété pour des faits liés au « financement du terrorisme », serait physiquement affectée.

Selon les informations de Frissons Radio, ses avocats demandent son évacuation sanitaire. Ceci à travers la correspondance adressée au ministre garde des sceaux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook