Bénin

Madougou : son 'incarcération préoccupe le parlement français, voici les détails

L’investigateur 3/12/2021 à 19:10

Le député français Hubert Julien-Laferrière s’inquiète pour l’incarcération de l’opposante béninoise, Reckya Madougou et de plusieurs autres exilés. Ce membre de la Commission des affaires étrangères cherche à comprendre la posture de la France vis-à-vis du traitement infligé à Reckya Madougou et à tous les autres opposants béninois.

La preuve, dans une correspondance adressée au ministre des affaires étrangères français, le député Hubert Julien-Laferrière souhaite savoir la position de la France sur cette situation qui prévaut au Bénin. Selon les informations de Bénin WebTV, ce parlementaire français peint en noir, la situation dans le cadre du respect des droits de l’homme au Bénin et interpelle le gouvernement français :" Notre pays ne peut-il pas faire entendre sa voix pour que le Bénin puisse mettre en place une justice équitable de ses prisonniers politiques et ainsi resté l’Etat démocratique qu’il est depuis de nombreuses années ? Les détenus politiques dont Joël Aïvo subissent des conditions de détention humiliantes et indignes. Depuis le 14 octobre 2021, le Bénin a rejoint le Conseil des droits de l’homme de l’Onu, mais le Conseil d’Etat français l’exclut de la liste des pays « sûrs ». Le pays se retrouve donc dans une situation particulière avec une centaine d’opposants politiques détenus dans des conditions indignes dans ses prisons", a expliqué l’élu du peuple Hubert Julien-Laferrière.

| Lire aussi : Bénin : Talon veut augmenter le salaire des maires, leurs adjoints, les CA et CQ. Les détails

Faut-il le rappeler, quatre vague de détenus ont déjà été libérées par la CRIET. Quant aux Joël Aïvo et Reckya Madougou, leurs procès sont prévus pour se dérouler les 06 et 10 décembre prochain.

Rollis Houessou




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook