Bénin

Madougou : une bonne nouvelle pour la candidate recalée de Les Démocrates en prison

L’investigateur 9/06/2021 à 19:30

Reckya Madougou, candidate recalée du parti, Les Démocrates peut pousser un ouf de soulagement et sans doute son entourage. Et pour cause !

Placée sous mandat de dépôt depuis le 05 mars dernier, l’ancienne ministre de la justice pourrait être incessamment écoutée par le juge en charge du dossier. Selon les informations de Crystal, elle sera écoutée dans ce mois de juin, précisément le jeudi 17 prochain.
« C’est le 17 juin 2021 qu’un juge d’instruction va pour la première fois écouter l’opposante béninoise », rapportent nos confrères.

Lire aussi : Madougou : les trois (03) choses que dénonce son avocat français après la visite

D’une manière ou d’une autre, ce serait le moment pour elle de se prononcer sur ce qui lui est reproché d’une part, et l’occasion de donner sa version des faits d’autre part, dans le sulfureux dossier, qui a mis en émoi, toute une république lors de son arrestation.

En somme, une bonne nouvelle pour elle, même si ce serait pas l’occasion de recouvrer sa liberté.

Lire aussi : Madougou : sa cellule de communication fait une mise au point et confond Orounla

Ancienne ministre de Boni Yayi, Réckya Madougou visée par une enquête judiciaire, est en prison à Akpro-Missérété pour « financement de terrorisme », selon Mario Mètonou, procureur près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.

Mais la candidate recalée du parti Les Démocrates à la présidentielle du 11 avril 2021, a été selon son entourage, victime de la politique politicienne. Mieux, ses avocats sont montés au créneau à plusieurs reprises pour dénoncer ses conditions de détention.

Lire aussi : Madougou : un AVC pour Patrick Djivo, colistier de la candidate des Démocrates recalée

Dans le même dossier, une mission diplomatique accréditée au Bénin s’est intéressée à l’affaire et a appelé les autorités judiciaires au respect des droits de la détenue, et leur demande de faire en sorte que son procès soit équitable.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook