Union Progressiste/12ème circonscription électorale :

Magloire Agossou et Cie sensibilisent les militants à l'enregistrement

L’investigateur 18/11/2019 à 09:48

Le combat pour les prochaines joutes électorales s’annonce âpre et les états-majors des différents partis politiques s’activent pour le trop-plein. A l’Union Progressiste (UP), les manches sont retroussées, les pantalons pliés pour ce combat de gladiateur. En effet, l’adhésion massive des militants passe par leur enregistrement et des caciques UP sont jour et nuit su le terrain pour la cause.

La veille est de mise à la section UP de la 12ème circonscription électorale. Le samedi 16 novembre 2019 à la salle de conférence de la maison des jeunes de Dogbo, le Directeur du Patrimoine et de la Gestion des Stocks (DPGS) de la Sbee, Magloire Agossou et des leaders de la 12ème circonscription électorale étaient dans une partie de sensibilisation à Dogbo. En effet, l’objectif visé à travers la rencontre est de renforcer les différentes équipes de supervision pour un enregistrement massif des militants. D’une part, il s’agit d’une démarche qui vise en partie à rassembler les leaders et points focaux de chaque zone et d’autre part, permettre au « Géant Baobab » de ratisser large aux prochaines élections. Venus de tous les arrondissements de la commune de Dogbo, les militants et sympathisants ont répondu à l’appel de Magloire Agossou et son équipe. Entre autres, Bienvenu Akakpo, Célestin Mahoussi, Janvier Sèvoh, Benoît Sakou, Jean Houessilo, Théophile Akpa, Rigobert Koumondji. Une démarche très appréciée par les interlocuteurs, selon les recoupements puisqu’ils y voient à travers la posture, une attitude responsable et de management hors pairs. Pour Magloire Agossou, chacun des filles et fils de la 12ème circonscription électorale en générale et de la commune de Dogbo en particulier doit chercher impérativement à s’abriter à l’ombre du « Géant Baobab » aux fins de bénéficier de ses bienfaits. Plus de temps à perdre pour ceux qui sont membres de l’UP et qui ne sont pas encore enregistrés. Encore moins pour ceux qui le désirent. C’est dire qu’en d’autres termes, le temps met en garde ceux qui traînent encore le pas. Pour sa part, Célestin Mahoussi souhaite qu’il y ait un chronogramme élaboré et bien fignolé pour impacter le développement de la commune, partant de là, les militants UP. En tout cas pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître. Le ton est donné avec la manière pour que chaque militant dans sa localité, « mette en terre un jeune plan » de baobab afin que l’objectif qui vise à verdir toute la 12ème circonscription électorale soit atteint. A cela, Magloire Agossou y tient comme à la prunelle de ses yeux. Son souci étant de voir l’UP tenir le haut du pavé.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook