Afrique/Nigeria

Mahammadou Buhari opposé à la philosophie de Ouattara

L’investigateur 26/12/2019 à 10:21

Le sujet d’un 3ème mandat devient monnaie courante dans les capitales africaines. Mais au détour d’une déclaration, la présidence nigériane met fin rumeurs qui prêtent l’intention au président nigerian. Mahammadou Buhari jusqu’à preuve du contraire s’oppose à la vision de l’Ivoirien Alassane Ouattara et du Guinéen Alpha Condé, soupçonnés de vouloir passer un 3ème mandat à la tête de leur pays.

La présidence du voisin de l’Est se veut rassurante et rassure son peuple. Le président Muhammandou Buhari n’a aucune intention de briguer un troisième mandat à la tête de son pays, le Nigeria. C’est en tout cas, ce qu’on peut retenir d’une récente déclaration. Et, c’est par le truchement de son porte-parole, Garba Shehu, qui est revenu sur le sujet. En effet par le bais d’un communiqué datant d’hier, Garba Shehu a apporté des démentis formels sur la question. Selon le communiqué, Mahammadou Buhari ne veut nullement modifier la constitution pour s’éterniser au pouvoir. « Il n’y a aucune circonstance – ni aucun ensemble de circonstances – dans lesquelles le Président Buhari peut chercher à modifier la Constitution concernant la durée maximale de deux mandats de la présidence », a-t-il déclaré, selon netafrique.net. Occasion pour lui de confirmer que le Président Buhari est un démocrate, respectueux de la Constitution et « n’aura plus rien à dire sur cette question que de répéter à l’infini qu’il ne cherchera pas, n’acceptera pas ou ne se présentera pas pour un troisième mandat ». Une déclaration qui en principe doit taire les rumeurs les plus folles.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook