Afrique

Mali : Yayi salue la libération de Soumaïla Cissé et fait une exhortation à l’endroit des autorités

L’investigateur 9/10/2020 à 12:59

« Bienvenu au bercail, Cissé Soumaïla, icône de la lutte pour la démocratie au Mali. Mais pensez aux autres otages libérés »,a laissé sur sa page facebook, l’ancien président du Bénin Boni Yayi.

En effet, la libération de l’opposant Cissé Soumaïla, au régime malien déchu à la faveur du coup d’Etat du 18 août 2020 a été l’un des sujet phares du moment. Dès lors, l’ancien président béninois ne pouvait s’en passer.

Lire aussi : Consommons Local : le ministre Assouman à la galerie Kouleurs d’Afrik de Sandra Idossou

Enlevé depuis près de six mois alors qu’il était en campagne pour les élections législatives dans son pays, Soumaïla Cissé a eu à passer toute la période de mars à octobre 2020 dans les mains de ses ravisseurs. Longtemps, l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Kéita a souhaité ne pas dialoguer avec les djihadistes pour sa libératioon. Et, il a fallu l’arrivée de la junte au pouvoir pour qu’il y ait un dénouement de la situation. Dans un jeu de troc tacitement goupillé, les nouvelles autorités du Mali ont fait libérer des djihadistes prisonniers et en contrepartie, ceux qui ont mis la main sur Soumaïla Cissé l’ont libéré.

Cependant, les négociations doivent se poursuivre jusqu’à la libération des autres otages comme l’a écrit l’ancien président béninois. "Pensez aux autres", tel est le souhait du prédécesseur de Patrice Talon à l’endroit des nouvelles autorités du Mali.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook