Actualité

Mali : la CEDEAO et l'UA réagissent à l'arrestation du président de transition

L’investigateur 24/05/2021 à 23:38

La soudaine situation intervenue au Mali cette soirée à fait réagir la CEDEAO et l’UA. Les deux instances continentales exigent la libération des autorités gardées et le retour des militaires en casernes. Lire leur réaction.

Les espoirs semble-t-il, sont plombés au Mali. Dix mois après la mise en place du gouvernement de transition, les militaires veulent vraisemblablement, tout remettre en cause.

C’est ce qui se dessine parce que depuis hier, ils ont embastillé et emmené le président de transition, N’DAW et de son Premier ministre, Monsieur Moctar OUANE vers le camp de Kati. Une situation qui a fait sortir la CEDEAO et l’Union Africaine (UA) de leur réserve.

Par le biais de ce communiqué, ils exigent le retour des militaires en casernes et la libération immédiate des personnalités gardées.

Voici le communiqué



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook