Afrique

Mali : la CEDEAO reprécise ses conditions pour une levée des sanctions

L’investigateur 25/09/2020 à 22:36

Une mission de la CEDEAO a séjourné au Mali du 23 au 25 septembre 2020. Conduite par l’ancien président du Nigeria, son excellence Goodluck Jonathan elle a rencontré des acteurs impliqués dans la crise malienne tout comme des diplomates accrédités à Bamako. Bien que satisfaite de l’accueil réservé à son émissaire, la CEDEAO réitère sa volonté de connaître la fin de la mainmise des militaires sur le pays. Cela dit, elle attend que certaines conditions dont la nomination d’un premier ministre civile, soient remplies avant la levée des sanctions qui planent sur le pays depuis le 18 août 2020, date du coup d’État opéré par les mutins.

Voici le nouveau communiqué de la CEDEAO




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Facebook