Afrique

Mali : le Quai d’Orsay déconseille trois villes maliennes aux voyageurs français

L’investigateur 16/08/2020 à 16:35

Le ministère français des Affaires étrangères épingle certaines villes du Mali, déclarées « zone rouge » dont la ville de Kayes, un important carrefour économique.

La France déconseille à ses ressortissants, le déplacement dans trois villes déclarées « zone rouge ». Il s’agit des villes de Kayes, Sikasso et Ségou. Une décision prise à travers son ministère des Affaires étrangères. En réalité, les causes qui ont motivé la prise de cette décision sont liées à l’attaque de Kouré au Niger, et qui a entraîné le classement de tout le pays en zone rouge sauf la capitale Niamey par « principe de précaution ». Mais avec l’inclusion de Kayes, Ségou et Sikasso, le trait rouge étend ses effets sur la carte du Mali comme la présente le Quai d’Orsay à travers ses conseils aux voyageurs.

Lire aussi : Talon : un soutien au président se prononce après la sortie de son équipe de communication à Lokossa

Par le biais de cette extension qui prend en compte ces trois villes, toutes les localités au sud de la ligne Bafoulabé-Koulikoro-Morila sont « formellement déconseillées » ; comme c’était déjà le cas - le long des frontières avec le Burkina et la Côte d’Ivoire, mais aussi la Mauritanie, rapporte RFI.
Ségou, proche de la région de Mopti considérée comme l’épicentre de la crise au Mali alors que Sikasso était déjà presque déclarée zone rouge.
Un peu éloigné, la ville de Kayes a été l’objet de menaces récemment, à en croire des analystes.
« C’est un mauvais signal », crois savoir un chercheur de l’ISS Ibrahim Maïga, non seulement envoyé aux « touristes, déjà de moins en moins nombreux, mais aussi les investisseurs qui voudraient faire le pari du Mali », rapporte le média français. C’est aussi un mauvais signal envoyé « aux Maliens », estime ce chercheur, sur « le niveau de confiance qu’ils doivent avoir dans leur gouvernement et sa capacité à les protéger ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook