Afrique

Mali : les mutins envisagent mettre un gouvernement de transition en place

L’investigateur 20/08/2020 à 20:55

« On va mettre en place un conseil de transition avec un président de transition qui va être un militaire ou un civil. On est en contact avec la société civile, les partis d’opposition, la majorité, tout le monde, pour essayer mettre en place la transition », a affirmé le porte-parole de la junte, le colonel-major Ismaël Wagué à France 24.

Lire aussi : Produits pétroliers : « des sanctions en vue pour les stations-services non en règle au Bénin

De toute façon, cela prouve que les putschistes ont été soit manipulés par l’opposition au président contraint à la démission, Ibrahim Boubacar Kéita ou bien soit, ils ne se sont pas préparés avant d’opérer leur coup de force. Ce jeudi déjà, la CEDEAO qui dénie toute légitimité aux auteurs de ce putsch, appelle au rétablissement de l’ordre constitutionnel. Ce qui passe par le retour de IBK dans ses fonctions. Or, si on s’en tient à la déclaration de ce porte-parole des mutins, on peut déduire que IBK n’est plus dans leur Schéma. Dans ces conditions, à quoi peut-on s’attendre dans les jours à venir alors que les préoccupations de l’heure pour le Mali restent le défi lié au terrorisme et aux effets de la pandémie du Coronavirus ?



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook