Afrique

Mali : un ancien ministre de la Défense pour conduire la période de transition

L’investigateur 21/09/2020 à 15:42

L’ancien ministre de la défense nationale, Bah N’Daw a été choisie ce lundi 21 septembre 2020 à Bamako, comme président de la transition du Mali. C’est ce qu’a décidé le comité mis en place par la junte au pouvoir.

Après le coup de force du 18 août 2020, les militaires putschistes qui croyaient certainement diriger la transition n’ont pas connu de répit du fait de la pression et de l’intransigeance des chefs d’Etat de la CEDAO.

Lire aussi : Education  : Programme des passations de service entre directeurs d’écoles de l’Ouémé

Sommés de remettre le pouvoir au civil, ces militaires finiront par jeter leur dévolu sur un ancien ministre de la défense. L’annonce a été faite par le colonel Assimi Goïta, à la télévision nationale, rapporte Rfi. Le comité mis en place par la junte militaire et qui a désigné l’ex-ministre de la Défense Ba N’Daw s’est réuni au moment où la junte est sous la pression de la Communauté des États ouest-africains (Cédéao).
Certainement que cette désignation fera baisser la tension au niveau des pairs de l’instance sous-régionale et que dans un bref délai , les sanctions qui planent sur le Mali soient levées.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook