Mali : un journaliste français kidnappé par les jihadistes du GSIM à Gao

Bénédicte BANKOLE 5/05/2021 à 16:25

Le journaliste français Olivier Dubois a été enlevé par des individus à Gao au Mali le 08 avril dernier. Alors qu’il était parti pour un reportage, Olivier Dubois basé à Bamako depuis des années n’a jamais été de retour.

La victime était censée avoir rendez-vous avec un cadre du Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) de la cité des Askias, mais n’est jamais revenu informe Jeune Afrique. Le même média rapporte que ce mercredi 05 mai, Oliver Dubois apparaît dans une courte vidéo diffusée du GSIM, la nébuleuse d’Al Qïda dirigée par le malien Iyad AG Ghaly. Une vidéo dans laquelle on voit le journaliste fait une courte déclaration d’une vingtaine de secondes.

Lire aussi : Coupe du monde 2022 : liste des 23 stades suspendus par la Caf pour les éliminatoires en Afrique

« J’ai été kidnappé à Gao le 08 avril 2021 par le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans. Je m’adresse à ma famille, à mes amis et aux autorités françaises pour qu’elles fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour me faire libérer », a-t-il déclaré.
Depuis la libération de Sophie Pétronin, le 8 octobre dernier, il n’y avait plus d’otage français au Sahel. Quelques Occidentaux, mais surtout de nombreux Maliens, Burkinabè ou encore Nigériens sont eux toujours aux mains des groupes jihadistes.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook