Actualité

Mali : un nouveau gouvernement formé, des militaires toujours à des postes clés

L’investigateur 12/06/2021 à 08:33

Le colonel Assimi Goïta, nouveau président de la transition au Mali a dévoilé hier, la liste des membres de son nouveau gouvernement. Mais les militaires sont toujours placés aux postes clés.

Les militaires se sont à nouveau taillé la part du lion dans le nouveau gouvernement malien. En effet, ils obtiennent des postes clés comme la Défense, la Sécurité et la Réconciliation nationale, a indiqué à la télévision nationale, le secrétaire de la présidence, Ali Coulibaly.

Lire aussi : Actualité : la CEDAO salue la nomination d’un premier ministre et réitère ses engagements à Assimi Goïta

L’un des meneurs du coup d’Etat d’août 2020, Sadio Camara, retrouve le portefeuille de la Défense, selon le décret présidentiel. Son éviction du gouvernement fin mai par l’ancien président de la transition, Bah Ndaw, est considérée comme l’un des facteurs ayant déclenché le second putsch en neuf mois du colonel Goïta.

Ibrahima Ikassa Maïga, membre du Mouvement du 5-Juin -Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), dont fait également partie le Premier ministre de Transition, Choguel Maïga, devient le nouveau ministre de la Refondation de l’État.
Quant à Abdoulaye Diop, ancien ministre des Affaires étrangères sous la présidence d’Ibrahim Boubacar Keïta, renversé le 18 août 2020 par le putsch militaire, il retrouve son poste à la tête de la Diplomatie malienne.

Lire aussi : Nigeria : les exigences de Buhari pour la levée de la suspension de Twitter

Le Colonel-major Ismaël Wagué, faisant partie des auteurs du putsch d’août 2020, garde son poste au ministère de la Réconciliation nationale, alors que l’ancien Chef d’état-major adjoint des Armées maliennes, le Colonel-major, Daoud Aly Mohammedine devient ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga prenant les rennes de l’Administration territoriale.
Le nouveau cabinet ministériel inclut 28 membres, dont 25 ministres et trois ministres délégués, rapporte une presse locale.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook