Actualité

Mali : voici pourquoi Boubacar Traoré, proche du Premier ministre Choguel Maïga a été arrêté

L’investigateur 28/05/2024 à 19:55

Le 27 mai 2024, Boubacar Traoré, un proche collaborateur du Premier ministre Choguel Maïga, a été arrêté par la Sécurité d’État, les services de renseignement. L’information a été révélée par le journaliste malien en exil Malick Konaté.

Chargé de mission à la Primature, Boubacar Karamoko Traoré n’est plus libre de ses mouvements. Il dirige aussi la frange du mouvement politique M5-RFP restée fidèle au Premier ministre de transition. Il a été interpellé lundi dernier, dans son bureau, par les agents de la sécurité d’État. Il venait de diffuser un « mémorandum » en forme de virulente diatribe contre les militaires au pouvoir.
Signataire du document, Boubacar Karamoko Traoré, a dénoncé la mise à l’écart des membres du M5 de l’équipe gouvernementale, ou de Choguel Maïga qui n’aurait pas été associé à certaines décisions majeures, sur la crise énergétique, le referendum constitutionnel, l’Alliance des États du Sahel ou encore la prolongation de la période de transition.

Pour rappel, les militaires au pouvoir sont hermétiques à la critique. La preuve, Abdelkader Maïga, autre fidèle de Choguel Maïga, a même écopé en avril dernier de deux ans de prison dont un ferme. Il s’en était pris ouvertement à deux des colonels actuellement au pouvoir.

Selon les rumeurs, Choguel Maïga serait en sursis. On parle de son limogeage qui reste à confirmer.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook