Bénin/Parakou

Médias : assez de controverses autour de la mort d’un ex-technicien de la radio Arzèkè

L’investigateur 23/07/2020 à 18:47

L’ancien technicien de la radio Arzèkè FM de Parakou, Abdoulaye Aziz Idrissou alias « le Zinc » n’est plus. Retrouvé mort ce mardi 21 juillet dans sa chambre à Banikanni, 2ème arrondissement de Parakou, sa mort regorge d’assez de controverses. De sources dignes de foi, il s’est pendu parce qu’il a été retrouvé dans sa chambre, corde au cou. Alors, pourquoi une telle mort ? Une autre source renseigne que la veille du drame, il est allé déposer un ami et à son retour, la police a arrêté sa moto sous prétexte qu’il n’a pas porté de casque. Ce qui selon la même source aurait plongé l’ancien technicien, déjà désœuvré dans le désarroi. D’autres sources évoquent par contre qu’il a sombré dans l’alcool depuis qu’il a perdu son boulot. Mais, les interrogations au sujet de sa mort demeurent. Est-ce le chômage qui l’a motivé à se suicider ou le fait d’avoir de problème avec la police ? Difficile pour le moment d’y répondre. Peut-être que ces proches auraient des indices à révéler sur les raisons qui l’ont motivé à se pendre.
Ce qui est certain, son corps a été inhumé le lendemain, mercredi 22 juillet 2020.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook